Production

Arviva, une association pour un spectacle vivant écoresponsable

Par Thomas Corlin | le | Éco-responsabilité

Lancée par des pros de la musique classique et du spectacle vivant, l’association Arviva se lance pour accompagner le secteur culturel dans ses démarches d'éco-responsabilité.

Les fondateurs d’Arviva - © DR
Les fondateurs d’Arviva - © DR

Alors que les enjeux écologiques gagnent toujours plus de terrain dans le débat public, un groupe de 9 acteurs du secteur culturel (musique classique, production, lieux, etc) lance une association pour encourager les pratiques éco-responsables dans leurs métiers. Arviva travaille actuellement à l'écriture d’un « Guide pour l’action » dans lequel tous les pros du spectacle pourront trouver des solutions efficaces pour réduire leur impact environnemental au quotidien. 

logo d’Arviva
logo d’Arviva - © DR

Arviva se destine à être une plateforme d’aide pour tout professionnel du secteur souhaitant engager sa structure dans une démarche écologiquement vertueuse. Elle aide à la création de chartes adaptées à diverses activités et donne accès à tous les dispositifs déjà en œuvre pour mettre en place les bons réflexes. L’association organisera également ses propres événements et s’investira dans du lobbying sur toute la filière. 

Construction de décors, énergie, transports, hébergement : un bilan écologique sera proposé aux adhérents, afin d’agir à tous les niveaux de leur métier et de sensibiliser également leurs prestataires. 

L’adhésion « Abonné » est à 50 €. Elle s’adresse aux professionnels disposant d’un numéro de SIRET et donne accès à toutes les ressources d’Arviva, y compris de la mise en réseau et des conférences. L’adhésion « Ambassadeur » est à 10 €, s’adresse à toute personne souhaitant soutenir la démarche et permet de suivre l’actualité de l’association et de participer aux débats qu’elle organise. 

L’initiative émane de plusieurs ensembles de musique classique (Correspondances, Gli Incogniti, Ostinato, Les Surprises, Aedes), et de structures de production ou de diffusion (Robin Ducancel, La Pop). Plusieurs professionnels y ont déjà adhéré, comme la compagnie du chorégraphe Jérôme Bel, le Théâtre de l’Aquarium, l’ensemble les Cris de Paris ou la société de production les Indépendances.

Transférer cet article à un(e) ami(e)