Publics

Comment le site internet soClassiq veut démocratiser la musique classique

Par Thomas Corlin | le | Médiation

Le site internet de découverte de la musique classique soClassiq (ex-Classissima) donne accès à plus de 700 000 articles, vidéos et annonces de concerts.

Site internet soClassiq - © DR
Site internet soClassiq - © DR

Lancée par l’agence de conseil en stratégie digitale E-Media Management, la plateforme agrège des contenus extérieurs

Elle propose une exploration pédagogique du genre, par époque, compositeur, interprète et œuvre dans plusieurs langues.

Le projet répond, selon son directeur Laurent Houmeau, « à un manque dans le paysage, où seuls des sites trop pointus ou trop peu éditorialisés existent, mais rien pour des curieux qui ont, par exemple, entendu un thème classique dans un film ou dans une publicité et veulent en savoir plus. »

Aucune publicité ni abonnement payant ne soutient le site

Il s’inscrit dans une démarche de démocratisation du genre, lui-même plutôt isolé sur le marché numérique de la musique. Une ingénierie d’algorithmes en assure actuellement le fonctionnement, bien qu’E-Media ambitionne d’embaucher, à terme, pour se développer.

Seul un contrat avec la plateforme de vente de tickets de concerts classiques Classictic a été conclu pour rediriger les utilisateurs vers d'éventuels événements liés à leur recherche sur la plateforme.

De nouvelles fonctionnalités sont en cours d'élaboration

Parmi ces fonctionnalités, une base de données répertoriant la présence d'œuvres classiques au cinéma et dans la publicité, ou des liens vers des podcasts.

Des fonctionnalités à destination des professionnels du secteur sont prévues pour soClassiq : « Une fois que l’audience sera suffisante, nous mettrons au point des services autour de la data pour les lieux, les labels et les agences d’artistes. »

E-Media Management est une société de conseil en organisation digitale, travaillant entre autres pour Total. 

Pour en savoir plus:

Transférer cet article à un(e) ami(e)