Publics

Déconfinement : comment le MuPop de Montluçon parvient-il à rouvrir ?

Par Thomas Corlin | le | Normes erp, réglementation sonore

Suite à l’annonce de la réouverture des « petits musées », le MuPop s’organise pour accueillir à nouveau du public dès le 1er juin. Son directeur Eric Bourgougnon nous révèle la marche à suivre.

Le Mupop se déconfine à Montluçon. - © D.R.
Le Mupop se déconfine à Montluçon. - © D.R.

Les « petits musées », selon l’appellation d'Édouard Philippe le 28 avril dernier, poursuivent leur réouverture en période de progressif déconfinement national. L’expression n’a d’ailleurs fait l’objet d'aucune définition officielle quant à la jauge et à la surface d’exposition, les autorisations étant accordées au cas par cas par les pouvoirs locaux. Le MuPop de Montluçon, établissement labellisé Musée de France et spécialisé dans le musiques populaires, est de ceux-là. Il a donc pu travailler à l’adaptation de ses 3 300 m2 aux nouvelles contraintes sanitaires.

« La décision d’ouvrir ou non relève tout d’abord de la volonté de la ville et de l’agglomération, explique son directeur Eric Bourgougnon. Nous nous sommes mis au travail avec leur feu vert, nous appliquons les préconisations de la médecine du travail et nous attendons la décision finale de la Préfecture. C’est à nous de les prévenir si les conditions ne sont pas réunies - par exemple, si nous n’avions pas assez de filtres pour nos climatiseurs, qui doivent être renouvelés plusieurs fois pour renouveler l’air. » 

Le protocole concerne autant la sécurité du personnel, en particulier celui de l’accueil, que celle du public. Le musée étant particulièrement interactif, il était hors de question d’abandonner l'équipement individuel qui fait partie intégrante de la visite. Il faudra donc « désinfecter les casques et les boîtiers après chaque utilisation et les mettre cinq jours en quarantaine - nous en avons heureusement assez pour permettre ce roulement. » 

La précédente exposition « Vos Tubes de l'Été » au MuPop.
La précédente exposition « Vos Tubes de l'Été » au MuPop. - © Ville de Montluçon

Le MuPop propose entre autres la manipulation de plusieurs instruments de musique, ce qui nécessite donc la présence de 18 points équipés de gel hydro-alcoolique sur le parcours. « Nous ne pouvons néanmoins vérifier si chaque visiteur le fera, nous n’avons d’ailleurs même pas le droit de les surveiller pendant leur visite, rappelle Eric Bourgougnon. Nous pouvons seulement interdire l’entrée à tout visiteur qui refuserait de porter un masque - nous en avons un stock à fournir gratuitement à ceux qui n’en auraient pas. »

Les désormais incontournables protections de plexiglass ont été installées à l’accueil et le ménage quotidien a été doublé, avec une insistance sur la désinfection des barres ou poignées. Côté offre culturelle, c’est sa collection permanente que le MuPop propose de visiter, sa dernière exposition temporaire sur les tubes de l'été ayant été démontée juste avant le confinement. Reste maintenant à savoir si le 1er juin, date fixée pour la réouverture de l'établissement, « le public aura envie de fréquenter à nouveau les musées ».

Transférer cet article à un(e) ami(e)