Juridique, rh

« Référent Covid » : quelles compétences, quels savoirs, quelle formation ?

Par Thomas Corlin | le | Rh, formation, intermittence

Une nouvelle mission s’est ajoutée à celles de certains régisseurs ou directeurs techniques depuis la pandémie : celle de « référent Covid ». Le centre de formation La Filière (Bagnolet, Seine-Saint-Denis) et le Centre Médical de la Bourse (Paris 9e) ont mis au point une formation à l’adresse du secteur culturel.

Chaque compagnie de théâtre se doit de désigner un « référent Covid ». - © D.R.
Chaque compagnie de théâtre se doit de désigner un « référent Covid ». - © D.R.

Depuis cet été, tous les artistes en répétition ou le personnel qui les accueille en ont rencontré un, certains l’ont même été eux-mêmes : le « référent Covid » est rentré dans le quotidien du spectacle vivant. Qu’il s’agisse d’activités en public ou non, il est désigné pour être en charge de l’application et du suivi du protocole sanitaire, souvent du fait de sa position de coordinateur - et sans rétribution à ce titre. Sa présence et son expertise sont même devenus une des conditions pour l’autorisation de toute représentation ou même de toute étape de production d’un spectacle. Quelles sont alors ses compétences ? 

Prochaines séances en ligne le 25 novembre, puis les 4 et 11 décembre.

En partenariat avec le Centre Médical de la Bourse (CMB), le CFPTS, centre de formation autrement appelé la Filière, propose une formation d’une journée pour 14 personnes afin de transmettre les connaissances et devoirs du référent Covid. De l’audiovisuel à l'événementiel en passant par les festivals et tout le spectacle vivant, elle s’adresse aux métiers de production de ces filières, pour les permanents comme les intermittents.

Au programme, il s’agit d’abord d’identifier le « positionnement du référent Covid » : ses responsabilités, ses obligations, son éventuelle autorité et ses relations avec des acteurs extérieurs, notamment de la prévention des risques. 

Viennent ensuite le contenu des missions du référent : informations fondamentales sur le virus et ses modes de transmission, identification des risques, définition et déploiement d’une procédure sanitaire, impact sur le contenu artistique, ainsi que gestion d'éventuels risques psycho-sociaux générés. 

Les prochaines séances se tiendront en ligne le 25 novembre, puis les 4 et 11 décembre. Une étude de recevabilité est à effectuer pour s’inscrire, elle nécessite la lecture de deux guides sur l’adaptation du spectacle vivant à la crise de la Covid-19. Le coût de la formation est de 280 € et peut faire l’objet d’une prise en charge par divers organismes. La demande d’inscription se fait par ces contacts : 01.48.97.25.16 ou contact@cfpts.com.

Transférer cet article à un(e) ami(e)