Production

Réouverture : au Théâtre de la Ville, des représentations mixtes en présentiel et en livestream

Par Thomas Corlin | le | Diffusion, booking

Impatient de rouvrir, le Théâtre de la Ville (Paris) prévoit des spectacles en plein air et poursuit son engagement dans la diffusion en ligne, d’après son directeur Emmanuel Demarcy-Mota.

Le Théâtre de la Ville a formé ses équipes pour être autonome sur la production audiovisuelle - © Agathe Poupeney
Le Théâtre de la Ville a formé ses équipes pour être autonome sur la production audiovisuelle - © Agathe Poupeney

Que prévoit le Théâtre de la Ville pour la réouverture des lieux culturels annoncée au 19 mai ? 

Nous sommes prêts pour la réouverture, mais nous ne voulons pas rouvrir comme si de rien n'était. Il faut que cela conserve l’esprit d’une fête, même si elle doit se faire en nombre limité. Nous ouvrirons donc dans plusieurs espaces, avec une programmation annoncée une semaine à l’avance. 

À l’espace Pierre Cardin, deux scènes extérieures ont été construites entre les marronniers : une de presque 70 m2 et une autre de 100 m2. Elles proposeront, en plein air, des concerts, spectacles, rencontres, ateliers, etc. Des bars et de la restauration seront proposés dans ces espaces, toute la journée, y compris hors des horaires de spectacles. 

Nous ne rouvrirons pas comme si de rien d'était.

Aux Abbesses, une programmation est mise en place pour l'été, dédiée à la jeunesse et à la danse contemporaine, afin de faire travailler les compagnies indépendantes. 

Je travaille aussi sur un projet mêlant culture et santé. À l’hôpital de la Pitié-Salpétriere (Paris 13e), une scène sera montée à partir du 15 juin et des artistes tels que la chorégraphe Maguy Marin s’y produiront.

Votre dispositif de livestream fonctionnera-t-il toujours une fois les salles rouvertes ? 

Dans la salle du Théâtre de la Ville, Six Personnages en quête d’auteur de Pirandello sera joué à la fois en présentiel, dans la jauge autorisée de 35 %, et diffusé en ligne. Nous disposons désormais de tout le matériel nécessaire pour continuer ces directs virtuels, nous l’utiliserons ainsi jusqu'à la fin août, et continuerons à expérimenter avec l’outil pour développer davantage nos publics. 

Parallèlement, nous poursuivons nos directs avec la salle des Trois Baudets (Paris 18e), où nous programmons des concerts, et avec France Culture, dont nous diffusons toujours des débats dans la salle du Théâtre de la Ville.

Transférer cet article à un(e) ami(e)