Publics

Concert-test : résultats officiels encourageants après l’Accor Arena

Par Thomas Corlin | le | Sécurité, accueil

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a révélé des résultats enthousiasmants concernant le fameux concert-test qui s’est tenu à l’Accor Arena (Paris 12e) le 29 mai dernier. Le « sur-risque d’infection » dans des concerts debout et masqués est donc écarté.

De nouveaux concerts-tests devraient se tenir à la rentrée ; - © Anthony Ghnassia
De nouveaux concerts-tests devraient se tenir à la rentrée ; - © Anthony Ghnassia

Il aura mis du temps à voir le jour, mais l’Ambition Live Again a bel et bien eu lieu le 29 mai dernier après maints rebondissements. Étienne de Crécy et Indochine ont donc joué devant un parterre de 3 917 spectateurs masqués et testés à l’Accor Arena de Paris, tandis que 1 947 spectateurs supplémentaires ont suivi le concert depuis chez eux, pour constituer un « groupe contrôle » permettant d'établir une comparaison. 

Les premiers résultats ont été divulgués par l’AP-HP et ils révèlent que seuls 8 personnes sur le groupe en présentiel ont été testées positives à la Covid-19 après le concert, contre 3 dans le groupe contrôle. Les taux d’incidence s'élèvent donc respectivement à 0,20 % et 0,15 % - le même que celui recensé en Ile-de-France sur les deux semaines précédant le concert. 

Le Syndicat National du Spectacle Musical et de Variété (Prodiss) affirme donc avoir démontré que « le sur-risque était absent à un moment où l’incidence était élevée ». 

Contrôlé de façon « strictement anonyme » par une intelligence artificielle traitant les images de plusieurs caméras, le port du masque a été évalué à 91 %. 

Ces résultats doivent être cependant mis en perspective puisque le concert a été réalisé avant que le variant Delta ne circule sur le territoire. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)