Production

Festivals : une tribune pour la relance et 119 éditions 2021 annoncées

Par Thomas Corlin | le | Diffusion, booking

Alors que la musique live est un des secteurs culturels les plus endommagés par la crise, 119 festivals annoncent dans une tribune s’atteler à leurs éditions de l’année prochaine - une affiche a déjà été révélée. Intitulée « Pourquoi on y croit ? », elle met en avant la « responsabilité » à organiser leur événements.

Les éditions 2021 devront allier protocole sanitaire et ambiance festive. - © D.R.
Les éditions 2021 devront allier protocole sanitaire et ambiance festive. - © D.R.

L’avenir épidémiologique n’est pas encore fixé, le retour des concerts debout n’est toujours pas d’actualité, et l'étendue de la crise encore à délimiter. Cette semaine, les Transmusicales de Rennes, rendez-vous phare du public et des pros de la musique, a finalement été réduit au livestream, après avoir tenté jusqu’au bout de se maintenir en salle moyennant des ajustements drastiques. Dans ce contexte peu encourageant, les organisateurs de 119 festivals ont malgré tout tenu à s’unir dans une tribune groupée où ils expriment leur courage et leur détermination, et invoquent la « responsabilité » d’ordre économique, territoriale et sociale qui est la leur. 

Comme ils le rappellent, leur métier a déjà survécu à bien des périls « météorologiques, financiers et sécuritaires », et saura donc surmonter celui de cette année - le péril pandémique. Réunis lors des premiers États Généraux des Festivals à Avignon le 1er octobre dernier, les organisateurs prennent acte des nouveaux défis du secteur, notamment en matière de modèle économique et de transition écologique, et annoncent déjà travailler sur des formules équilibrant impératif sanitaire et esprit de la fête. 

Parmi les signataires, des festivals de tailles et de sensibilités multiples, dont certains devraient se tenir au printemps, d’autres cet été ou après : la Fête de l’Humanité (Courneuve, 93), le Jazz des 5 Continents (Marseille, 13), le Hellfest (Clisson, 44), Astropolis (Brest, 29), ou encore la Foire aux Vins d’Alsace (Colmar, 68).

Les affiches de 2021 seront composées, selon eux, d’artistes prévus en 2020 ayant souhaité être reportés en 2021, et de « nouvelles propositions artistiques spécialement conçues » pour l'édition suivante. Parmi les plus importants festivals signataires de la tribune, les Eurockéennes de Belfort (90) ont d’ailleurs déjà annoncé leur programmation pour leur édition du 1er au 4 juillet 2021. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)