Production

Éco-responsabilité : des agences culturelles s’unissent autour d’un nouveau programme

Par Thomas Corlin | le | Éco-responsabilité

Les agences culturelles qui composent l’association La Collaborative dévoilent le plan d’action d’Objectif 13, une opération visant à réduire l’impact carbone du spectacle vivant.

Les tournées des compagnies seront particulièrement étudiées. - © D.R.
Les tournées des compagnies seront particulièrement étudiées. - © D.R.

La reprise de la vie culturelle pourrait-elle être l’occasion de repartir sur des bases éco-responsables ? C’est en tout cas ce qu’espèrent les cinq agences culturelles régionales réunies en tant qu’association sous le nom de la Collaborative. Elles ont collaboré avec le consultant David Irle d’Aladir Conseil, et les associations Green Room, Climate Chance et Shift Project pour élaborer Objectif 13, un partenariat visant à « décarboner » tant que possible l’activité des arts vivants.

L’opération a été lancée en avril 2020 et s'étale sur deux ans. Sa méthode s’articule sur deux axes : le diagnostic et les expérimentations sur le terrain.

Ce « projet de recherche-action » agit en plusieurs étapes : formation à l’auto-diagnostic des équipes des réseaux de la Collaborative, veille thématique, plateforme de ressources en ligne, désignation ou identification de référents sur le territoire, et enfin co-construction d’actions expérimentales.

L’opération porte particulièrement sur la mobilité du spectacle vivant, en particulier celle des tournées, et celle du public, qui représentent la majeure partie du bilan carbone du secteur. 

Lancée en 2016, la Collaborative regroupe l’Agence culturelle Grand Est, l’OARA Nouvelle-Aquitaine, Occitanie en Scène, l’ODIA Normandie et Spectacle Vivant en Bretagne. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)