Production

Éco-responsabilité : les opéras de Rennes et Lyon prennent des mesures

Par Thomas Corlin | le | Éco-responsabilité

Éco-construction, reconditionnement d'éléments de décor, transports légers, vente de costumes : à Lyon, Rennes et ailleurs, les Opéras prennent les devants en terme d'éco-responsabilité.

L’opéra de Rennes - © nicolasconnault
L’opéra de Rennes - © nicolasconnault

La reprise pourrait-elle marquer le passage au vert du spectacle vivant ? Du côté de l’opéra, cela semble être le cas, du moins à Lyon (Rhône) et à Rennes (Ille-et-Vilaine), où la Métropole a intégré l'équipement culturel à son groupe de travail « écoresponsabilité ». 

Résultat : huit mesures pour limiter l’impact du lieu sur l’environnement et assainir ses activités. Désormais, l’Opéra de Rennes s’engage à : 

- Penser l'éco-construction de ses décors avec l’Opéra National de Lyon et l’agence de transition écologique Ademe

- Donner une seconde vie à ses costumes et décors en les proposant à des compagnies amateurs, par l’intermédiaire de l'ADEC-Maison du Théâtre Amateur

- Mutualiser les productions lyriques pour optimiser leur diffusion et leur amortissement avec Angers Nantes Opéra (réunissant le Grand Théâtre d’Angers et le Théâtre Graslin de Nantes), le collectif de théâtres CoOPERAtive (réunissant les scènes nationales de Quimper, Besançon, Dunkerque et le Théâtre Impérial de Compiègne) et d’autres producteurs à définir.

- Passer tous ses éclairage en LED

- Acquérir deux vélos électriques pour le transport des charges légères

- Abandonner les gobelets en plastique

- Transformer les praticables obsolètes en banquettes pour assoir le public dans le foyer. C’est une idée déjà expérimentée par le collectif rennais de scénographes et décorateurs Zarmine

- Remplacer le mobilier d’accueil, type vestiaire, bornes et bar par des flycases mobiles fabriqués à Rennes et adaptés à cet usage. 

L’Opéra de Lyon a quant à lui organisé, le 30 octobre dernier, une vente ouverte au public de milliers de costumes utilisés dans ses anciens spectacles, dans l’entrepôt Corbas où ceux-ci sont stockés. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)