Ventes, finances

Numérique : le Ministère de la Culture investit 30 millions d’euros dans des dispositifs de soutien

Par Thomas Corlin | le | Subventions, mécénat, aides

En plus d’autres appels à projet dans divers champs culturels, la Ministre Roselyne Bachelot a annoncé trois nouveaux dispositifs, cette fois-ci orientés vers l’innovation et la transition numérique.

Le Ministère de la Culture entend doubler les GAFA en matière de numérisation du patrimoine. - © Etsionsepromenait
Le Ministère de la Culture entend doubler les GAFA en matière de numérisation du patrimoine. - © Etsionsepromenait

La crise aura eu le mérite de servir de laboratoire d’expérimentations entre culture et numérique, en témoigne le développement à la fois du livestream, des captations, mais aussi des visites virtuelles pour les lieux d’exposition. Un geste en ce sens était attendu de la part du Ministère de la Culture, et il se matérialise en cette rentrée, suite à des annonces de la Ministre Roselyne Bachelot sur France Culture le 5 septembre dernier.

Trois dispositifs de 10 M€ chacun accompagneront donc la transition numérique. L’un portera sur des « solutions innovantes en billetterie ». Un autre expérimentera de nouvelles formes de réalité augmentée adaptées au spectacle vivant, et réunira le Théâtre du Châtelet (Paris 1er), le collectif La Horde (actuellement à la tête du Ballet National de Marseille) et une start-up de réalité virtuelle. Il s’agit selon la Ministre non pas de « capter des spectacles puis de les diffuser en ligne mais de fournir des spectacles différents à ceux qui les regardent sur une plateforme ». 

Enfin, un dernier dispositif accompagnera la numérisation du patrimoine et de l’architecture. « Il ne s’agit pas que demain des plateformes américaines fassent visiter le Château de Versailles ou le Musée du Louvre de façon immersive », a poursuivi la Ministre. 

Ces nouveaux programmes s’ajoutent à d’autres, récemment lancés. « Mondes Nouveaux » dédie 30 M€ à la conception et la réalisation de projets artistiques de jeunes créateurs, sous l'égide de Bernard Blistène, précédent directeur du Centre Pompidou (Paris 4e). Un autre est une commande de 5 M€ à des photo-journalistes, encadrée par la BNF (Paris 13e), documentant les transformations que traverse la société depuis le Covid. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)